Appel contre la faim et la pauvreté

Les ONG Suisses se mobilisent contre les coupes budgétaires de la Confédération

La Confédération suisse veut épargner sur le dos de la coopération au développement avec les pays du Sud : Ne restons pas les bras croisés et signons cet appel lancé par les plus grandes ONG suisses.


Il est inacceptable qu’un pays riche comme le nôtre économise dans le combat à long terme contre la pauvreté, alors que tous les jours des gens sont obligés de quitter leur pays par manque de perspectives. C’est pourtant ce que font le Conseil fédéral et le Parlement en coupant drastiquement dans la coopération au développement à long terme.

Nous pensons que c’est inacceptable !

C'est pourquoi le CEAS s'associe à «l’Appel contre la faim et la pauvreté », campagne commune de plus de 25 ONG suisses. La Suisse ne doit pas être présente seulement dans les situations d’urgence. Notre tradition humanitaire exige que nous nous engagions aussi dans la construction de sociétés justes et de l’Etat de droit, et que nous soutenions les efforts internationaux pour une vie dans la sécurité, la liberté et la dignité.

Signer l'appel

Heureusement, il n’est pas encore trop tard: dans les semaines à venir, nos parlementaires vont décider de l’avenir de la coopération au développement. Aidez-nous à empêcher les coupes claires de la coopération suisse au développement et signez l’appel au Parlement.