Projet de micro-centrales hydroélectriques

Pays : Madagascar

Région : Centre

Bénéficiaires : Artisans et populations rurales

Coût : CHF 100'000.- / année

Durée : 3 ans

Objectifs :

Donner les capacités aux artisans locaux de proposer des solutions simples pour satisfaire aux besoins en énergies des populations rurales de l'île. (électricité, chauffage notamment)

Justification :

A Madagascar, la plus grande partie de la production énergétique provient d'agents énergétiques non renouvelables et du bois / charbon. Le CEAS développe et commercialise différentes techniques qui utilisent des énergies renouvelables (ex: chauffe-eau et séchoir solaire) et a déjà formé 6 artisans malgaches à ces techniques au Burkina Faso, par le biais de son réseau international.

Dans un même temps, des partenaires malgaches du CEAS ont été formés à l'entretien de PICO turbines hydrauliques fabriquées par l'entreprise franco-suisse AZ- Ingénierie et introduites récemment à Madagascar.

Le projet vise à approfondir et à disséminer ces nouvelles connaissances ; d'une part par la création d'un atelier pilote qui permettra la formation continue des artisans dans les différentes techniques, d'autre part par la participation active à la poursuite du développement des PICO turbines à Madagascar (tests, recensement des problèmes pratiques, supervision des turbines en place). L'objectif final du projet est l'amélioration des conditions de vie des populations rurales de Madagascar.