Séchage solaire ou a gaz pour mangues et fruits tropicaux

Grâce à la mise au point de séchoirs solaires et à gaz en matériaux locaux, le CEAS a formé des centaines de sécheurs et sécheuses africains afin qu'ils développent leurs propres activités économiques.
Aujourd'hui, les deux coopératives burkinabés soutenues par le CEAS (CDS et NAFFA GIE) exportent plus de 200 tonnes de mangues séchées par an dans toute l'Europe. Un modèle de séchoir mixte est actuellement en phase finale de test et sera prochainement mis à disposition des sécheuses et sécheurs d'Afrique.