Actualité

Une parcelle agroécologique pour 100 familles

Augmenter la production de deux groupements de femmes

femme de Toune Mosquée cultivant la terre avec son enfant sur le dos

Nous cherchons un(e) stagiaire pour une affectation à Madagascar!

En collaboration avec l’ONG Française Agrisud International, le CEAS vient de démarrer une nouvelle phase d’un projet qui vise l’amélioration des revenus des exploitations familiales dans la Région d’Itasy, dans les Hauts Plâteaux Malgaches, en promouvant l’aménagement des parcelles à fort risque d’érosion avec des techniques agricoles écologiques. Au début de ce projet, deux études de base sont prévues : i) une étude de filières agricoles et ii) une étude de marché de produits agricoles transformés.

Lumière sur Andriambola

A Madagascar, les 700 villageois d'Andriambola ont désormais accès à une source d'électricité propre, renouvelable et durable. Découvrez l'épopée de ce projet qui ouvre des perspectives jusqu'alors inespérées pour la population.

Soirée de gala 20 mars 2015 : Un immense succès!

Ils étaient plus de 130 à avoir répondu présents pour soutenir le programme d'électrification rurale Energy for Life Burkina et surtout, pour passer une soirée pleine de rire et d'émotion. Découvrez la gallerie photo de cette soirée inoubliable.

Le CEAS recrute

Chargé(e) de programmes d’appui aux PME 80%

Vous êtes une femme ou un homme âgé(e) d’au minimum 25 ans et vous êtes au bénéfice d’un Bachelor (ou Master) en transformation agroalimentaire? Vous possédez également une formation reconnue dans la gestion d’entreprise? Vous disposez d’une expérience avérée en matière de coopération internationale et êtes à l’aise dans la gestion de projets? Vous êtes peut-être notre prochain(e) Chargé(e) de programme d'appui aux PME.

Jetez un oeil à l'annonce ci-dessous et envoyez-nous votre dossier jusqu'au 7 mars prochain; nous nous réjouissons d'en apprendre plus sur vous!

Energy for Life Burkina

PROGRAMME D’APPUI AUX ÉNERGIES RENOUVELABLES

Offrez un cadeau symbolique

Offrir des symboles forts et faire doublement plaisir

Vos proches ont tout ce qui leur faut et même plus mais vous souhaitez tout de même leur offrir quelque chose pour Noël ? Pourquoi ne pas leur offrir un cadeau symbolique ? Le concept est simple. Vous choisissez un ou plusieurs cadeaux ci-dessous et nous vous ferons parvenir un certificat que vous pourrez offrir à vos proches. Dans le cadre de nos projets, l’objet financé sera remis à un bénéficiaire et à sa famille. De votre côté, vous témoignerez votre attachement à vos proches de manière originale et pleine de sens, en leur offrant ce certificat.

Il ne reste plus qu’à faire votre choix et à vous rendre sur notre boutique en ligne

 

Tonga soa - Passer le seuil...

Une campagne suisse en faveur des énergies durables pour tous

Depuis le 3 avril 2014, nous menons une campagne en faveur d'un thème cher à l'ONU : L'accès aux énergies durables pour tous. Pour illustrer ce thème, une exposition itinérante de photos parcourre la Suisse jusqu'en septembre 2015. 

Découvrez tous les détails sous www.tongasoa.ch

 

 

Nos activités 2013 sous la loupe

19 projets, 3 pays d’intervention, 4 domaines d’activités et plus 1.5 millions de francs, l'année 2013 a été riche en moments forts. Découvrez-les en lisant notre rapport d'activité.

Rapport d'activités CEAS 2013

Nouveau coordinateur suisse au Burkina Faso

Le CEAS a un nouveau représentant au Burkina Faso. Bernard Zuppinger a pris la responsabilité du bureau de coordination du CEAS au Bukina Faso depuis trois semaines.

Bernard Zuppinger est titulaire d’une licence en géographie et d’un diplôme postgrade (DESS) en développement durable et gestion de projets. Il a mené des recherches sur les dynamiques urbaines africaines en tant qu’assistant aux universités de Genève et de Lausanne. Il s'est ensuite tourné vers la gouvernance universitaire, comme adjoint du rectorat à l’Université de Genève d’abord, puis comme directeur des affaires académiques à l’Université de Neuchâtel. Actif depuis plus de 20 ans au Burkina Faso dans le cadre d’une structure associative bénévole, il rejoint le CEAS en février 2014.

Syndiquer le contenu